Conseils et astuces pour les Projets 1-1

Chez 99designs, nous aspirons à vous permettre de trouver un designer avec lequel vous avez plaisir à travailler. Nous avons créé les Projets 1-1 pour que vous puissiez collaborer avec des designers, et échanger des paiements et des livrables dans un seul et unique endroit.

Le fait que vous puissiez tout conserver au même endroit vous facilite grandement la tâche : si vous ou votre designer avez besoin de vous référer à un accord antérieur, comme la date de rendu pour un livrable, il vous suffira de remonter vers le haut de la conversation, plutôt que de tenter de retrouver l'email ou la conversation Skype dans lesquels vous auriez discuté de ce point.

Voici 5 astuces pour vous assurer que votre designer et vous êtes bien en phase.


1. Décrivez tous les livrables

Personne n'aime être trop formel, mais il est primordial  d'être aussi méticuleux que possible lorsque vous décrivez un projet à un designer.

Décrire votre projet va :

• vous aider (ainsi que votre designer) à facilement déterminer le montant du projet

• permettre au designer d'avoir une idée précise des livrables qu'il devra remettre

Si vous ne savez pas tout à fait quoi demander, ou comment définir ce dont vous avez besoin, vous pouvez toujours demander au designer de vous aider.

 

2.  Mettez-vous d'accord sur les délais

Assurez-vous que vous et votre designer êtes d'accord sur les délais avant de commencer.

C'est sans doute la première raison pour laquelle la relation avec un designer peut se dégrader - pas parce que le designer manque de compétences, mais parce qu'il ou elle ne vous livre pas le travail à la vitesse que vous souhaitez.

Gardez en tête que le designer peut ajuster son devis en fonction de ce facteur : des tarifs plus élevés pour des délais courts, des tarifs plus bas pour des délais plus longs.

Si votre designer ne pense pas pouvoir faire un travail de qualité dans le délai imparti, il ou elle pourrait par exemple décliner le projet.

 

3. Déterminez une structure de paiement

Il est dans votre intérêt d'échelonner les paiements à plusieurs intervalles tout au long du projet. Cela peut être pour des livrables individuels ou à des échéances spécifiques au sein du projet.

Bien souvent, les designers facturent au projet. Un arrangement courant consiste à payer au designer 50% du montant total dès le départ pour lui montrer votre sérieux, en vous mettant d'accord sur le fait que vous lui paierez les 50% restants une fois le projet terminé.

Cette méthode fonctionne très bien pour les projets relativement simples, mais pour les projets plus complexes, comme une landing page par exemple, vous pouvez aussi découper les paiements de la sorte :

•  25% dès le départ pour le travail conceptuel et la maquette

•  35% pour les brouillons

•  40% pour le produit fini

Cela facilite aussi la possibilité de se rétracter pour les deux parties, si la relation ne fonctionne pas.

Facturer par élément (structure, police, illustration, icônes) est une autre option possible. Si vous êtes disposé à faire cela, vous pourriez même diviser les paiements pour chacun de ces sous-éléments. Cependant, nous préférons vous recommander de ne pas trop compliquer les choses.

Rappelez-vous que 99designs conservera votre paiement jusqu'à ce que vous le libériez. Cela signifie que votre paiement est transféré à 99designs, et que nous le gardons en sécurité jusqu'au moment où vous êtes satisfait et décidez de le verser au designer.

Cela permet de protéger les deux parties : si jamais l'un des deux venait à disparaitre ou à ne pas respecter un accord écrit, 99designs s'assurera que les fonds soient versés à la personne qui les mérite et a respecté les règles.

La possibilité de payer et de retenir les paiements est plus pratique lorsque vous avez déjà divisé le paiement en plusieurs intervalles, et si vous avez une bonne relation avec votre designer, vous pouvez accepter de payer directement.

 

4.  Limitez les brouillons et les révisions pour plus d'efficacité

Voici une chose à laquelle vous risquez de ne pas penser à l'avance, mais votre designer y pensera sûrement : une landing page pour 1000$ (par exemple) semblera probablement un prix correct pour les deux parties, mais si cette page nécessite 1000 brouillons, cela ne sera finalement peut-être pas si rentable que ça pour votre designer.

Pour éviter ce cas de figure, les designers décident parfois de donner une limite à leur nombre de brouillons, par exemple deux ou trois, une fois que la maquette de base a été validée.

Ne soyez pas surpris si le designer fixe une limite, ou s'il facture un montant supplémentaire pour plus de brouillons, une fois que cette limite est atteinte. 

C'est également la raison pour laquelle il est important de s'assurer que vous avez bien collecté toutes les informations importantes pour votre designer, avant de démarrer le projet.

 

5. 99designs est là pour vous aider

Si jamais vous vous trouvez en désaccord avec votre designer et que vous n'arrivez pas à régler le problème entre vous, n'hésitez pas à contacter notre service client. Nous tâcherons de vous aider.

Cet article vous a-t-il été utile ?
Utilisateurs qui ont trouvé cela utile : 34 sur 34
Vous avez d’autres questions ? Envoyer une demande